Tag Archives: hermès

Présentation dieux et héros

20 Mar

Il nous semble important, dans le cadre de notre travail de ressources numériques, d’avoir une certaine connaissance des divinités et des héros mythologiques. Voici un arbre généalogique des divinités, et des héros que nous pouvons aborder au cours de nos analyses.

 

Voici un autre arbre généalogique, beaucoup plus complet que le premier.

 


Publicités

Hermès (grec) / Mercure (romain)

19 Mar

Hermès fait parti des douze dieux de l’Olympe. Il est le dieu messager, du commerce et du voyage. Il est aussi dit qu’il conduit les âmes dans les enfers. D’après le mythe il serait né dans le Sud de l’Arcadie, dans une caverne du Mont Cyllène. A peine né, Mercure savait déjà marché. Il sorti de sa grotte et alla jusqu’en Thessalie, là ou son frère Apollon s’occupait d’un troupeau (le troupeau d’Admète: roi de Phères en Thessalie). profitant d’un moment d’inattention, Hermès, vola à son frère une partie de ses animaux, et les emmena à Pylos. Il ne fut vu par personne excepté Battos, un vieillard Il retourna dans sa grotte à Cyllène.En arrivant devant la grotte il trouva une tortue. Il la vida, et tendis des cordes fabriquée avec des intestins de bœuf. Il fabriqua ainsi la première Lyre.

Apollon avait remarqué qu’une partie de son troupeau manquait. Il remonta donc la piste et rencontra Battos qui lui expliqua ce qu’il avait vu. (Certains disent qu’Apollon avait été au courant grâce à son art divinatoire). Apollon alla se plaindre à Zeus, qui ordonna à Hermès de rendre le bétail à son frère. Apollon décida de lui céder le bétail en échange de sa Lyre. (Mercure se vengera de Battos par la suite).

Peu après en gardant son troupeau, Hermès inventa la flûte (la syrinx, ou flûte de Pan). Apollon désirant acquérir ce nouvel objet l’échangea avec Hermès contre une houlette d’or (le caducée) . Un jour il essaya de séparer deux serpents entre eux, mais ceux ci s’enroulèrent autour de cette baguette. Il demanda également en échange de sa flûte des leçons de divination.

Zeus était fier de son fils, et décida de faire de lui son messager.

Il interviendra dans d’autre événements mais en tant que personnage secondaire. En effet lors de la Gigantomachie, il se coiffera du casque d’Hadès (qui rend invisible quiconque le porte) et tuera Hippolytos, il sauvera Arès pendant les Aloades (guerre des fils géants de Poséidon aux dieux de l’Olympe)…

Ses attributs sont :

  • Le caducée (qui est considéré comme un symbole de paix).
  • Les sandales ailées (ces ailes poussent parfois directement de ses chevilles, ou au niveau de sa tête).
  • Le pétase (chapeau à large bord, symbole des commerçants et des voyageurs).
  • La bourse (symbole des commerçants).

Jean Baptise Mauzaisse, Le commerce, 1833, Paris, Musée du Louvre, département des peintures.

Stylisme

7 Mar

Comme nous l’avons dit précédemment,  les mythes antiques ont été repris par bon nombre de stylistes ou grandes marques.

Dans le diaporama qui suit nous avons un exemple de cette reprise mythologique. Tout d’abbord nous avons un pack de chaussures Reebook, de nombreuses paires de chaussures Adidas « Wings », puis pour finir les chaussures « Mélissa » de Vivienne Westwood.

Le pack de chaussures Reebook de la collection automne-hiver de 2010 s’inspire des mythes, nous avons donc dans le diaporama une chaussure inspirée tout d’abbord de Calisto, puis d’Athena, et pour finir de Méduse.

Toujours dans l’ordre de notre diaporama, on observe de nombreuses chaussures Adidas « wings ». Réalisée par Jeremy Scott pour Adidas, ces modèle nous ramènent à l’iconographie de Hermès (Mercure chez les romains), ce dieu de l’antiquité a la particularité de posséder des sandales ailées.

On retrouvera cette iconographie du dieux Hermès, dans l’image du diaporama suivant, a savoir: Les chaussures Mélissa par Vivienne Westwood qui reprend également ces ailes. De plus ces ailes sont associées a des chaussures, on peut donc voir ici la représentation des sandales ailées d’Hermès.



De plus, on peut prendre aussi en exemple la marque « Nike » qui d’un point de vue etymologique tire ses origines de la déesse niké (déesse de la victoire).

Hercule, par Walt Disney

7 Mar

Tout d’abord il semble important de faire un point sur le mythe d’Hercule avant d’aborder ces vidéos.

Il faut savoir que Hercule est le fils de Zeus et d’Alcmène (une humaine et la femme d’Amphitryon). La mythologie nous raconte que Zeus pris un jour l’apparence d’Amphitryon qui était parti au combat. Ce dernier dupa Alcmène, et réussi a passer la nuit avec elle. Héra, la femme de Zeus était extrêmement jalouse, et chercha par tout les moyens a se venger des « écarts » de son époux.  Pour se venger de la liaison de Zeus avec Alcmène, elle décida de reporter sa colère sur le fruit de leur nuit d’amour. Héra envoya donc à la naissance d’Hercule deux serpents pour le tuer dans son Berceau (serpents que l’on retrouve dans le film lorsque Peine et Panique se transforment). Cependant Hercule était fort, et étouffa les serpents. On observe cela dans la dernière vidéo. En effet à un moment on observe Hercule (sur une céramique) tenant dans chacune de ses mains un serpent mort.

Par la suite, et une fois grand, Hercule parti a Thèbes, ou il rencontrera et épousera Mégara (la jeune femme dont il tombe amoureux dans le dessin animé), elle est la fille de Créon roi de Thèbes. Héra n’étant pas arrivé a ses fins, décida de rendre Hercule fou. Pris de folie ce dernier tua ses enfants. Selon certaines sources il tua également sa femme, selon d’autre il la maria a un autre. Pour expier ses faute, Hercule doit accomplir douze travaux imposés par le roi Eurysthée.

Nous pouvons maintenant observer les différences et/ou ressemblances qu’il y a entre le mythe et le dessin animé. Comment Walt Disney a réexploité le mythe d’Hercule ?
En effet, on observe de nombreuses références aux mythes dans ces vidéos, en effet la deuxième vidéo nous montre Hadès, le dieu des enfers faisant route sur le Styx (le fleuve des enfers).

Dans la troisième vidéo, on observe le quatrième des douze travaux d’Hercule à savoir: le sanglier d’Érymanthe, on observe aussi a la suite la première tache qu’il a eu à accomplir: Le lion de Némée. Hercule obtiendra au cours de sa première tache deux objets, qui seront représentatif de ce personnage, a savoir: la peau de lion, et la massue. Toujours dans la troisième vidéo, on observe ce qui s’apparente au sixième des douze travaux d’Hercule: les oiseaux du lac Stymphale.

Dans la vidéo suivante, Hercule se bat contre l’Hydre de Lerne: son deuxième exploit.

Nous avons pu constater qu’a la minute 53′ du dessin animé, lorsque Hercule pose avec la peau de lion et la massue (qui rappelons le, sont ses attributs) « Phil » lui annonce le programme de sa journée il doit « aller voir le roi Augias qui a des problèmes d’étables » ceci fait référence au cinquième des douze travaux de Hercule, puis « à 15h il est décoré de l’or de la ceinture des amazones » cette citation fait clairement référence au neuvième exploit d’Hercule, ou il doit récupérer la ceinture d’Hippolyte, reine des Amazones. Puis a 1h17′ du film, Hercule capture le Cerbère ce qui annonce son douzième exploit.

Dans la cinquième vidéo, quand Hercule arrive en haut du ciel, pour accéder à l’Olympe on reconnait différents dieux, grâce à leurs attributs. On observe tout d’abord Poséidon qui dans le dessin animé possède une tête de « poisson », mais que l’on retrouve quelques secondes plus tard avec son attribut: le trident, juste à ses cotés on observe Dionysos possédant une couronne de vigne et un verre de vin, on observe a ses coté Héphaïstos (qui a un moment dans le film forge les armes de Zeus), puis on reconnait Athéna, qui est accompagné de sa chouette (son attribut). on remarque également Hermès avec ses sandales ailés et son caducée (qui lui sont ses deux attributs). Pour finir nous pouvons voir: Zeus et Héra qui sont dans le dessin animé les deux parents biologiques de Hercule.

Comme nous l’avons vu en introduction, les dessins animés ne suivent pas toujours le cours « historique » du mythe. En effet, les dessins animés étant destinés la plupart du temps à de jeunes enfants, le contenu est adapté pour le public visé. On observe donc certaines différences.

Héra n’es pas la mère « biologique » de Hercule

Les muses ne sont pas cinq mais en réalité elle sont neuf.
Zeus est un père aimant, et n’est pas le dieu « volage » qui est décrit dans les mythes. Il en est de même pour Héra, qui devient une mère aimante, et non une femme jalouse, cherchant à mettre Hercule à mort.