Tag Archives: mythe

Percy Jackson

14 Avr

Percy Jackson et le voleur de foudre

Ce film est tiré d’une série de romans de Rick Riordan. Comme nous l’avons vus dans la partie « mythe » de ce blog, la plupart des dieux sur lesquels nous nous sommes penchés ont eu bon nombre de relations et aventures avec des mortels. On retrouve dans ce film Percy, qui est en réalité Persée, qui serait le fils caché de Poseïdon. Il à été elevé par sa mère à New York, et découvre peu à peu ses pouvoirs par lui même tout en étant confronté a des monstres antiques tels que le Minotaure, Méduse, et l’Hydre. En effet, Percy a été accusé, d’avoir volé la foudre de Zeus.

Dans ce film Percy obtient en tant que fils de Poseïdon une affinitée avec l’eau.

Comme dans de nombreux films contemporains, les réalisateurs ont changés les paramètres mythologiques dans un but précis. On observe içi dans ce film une touche d’humour (la porte des enfers placée derrière le panneau « Hollywood », le Minotaure lancant des vaches, le bouclier utilisé contre Méduse est içi un Iphone, qui nous montre le côté contemporain du film, et la reprise du mythe)

On observe le coté contemporain a travers de nombreux éléments tels que un stylo se transformant en épée, des baskets ailés.

Louise Bourgeois, « Maman »

7 Mar

Louise Bourgeois, Maman , 1999.

Arachné dans la mythologie gréco-romaine, est une jeune fille originaire de Lydie qui excellait dans l’art du tissage. Intriguée, la déesse Athéna se déguisa en vieille femme pour rendre visite à la jeune tisseuse et observer son travail.

Arachné prétendit devant la déesse qu’elle était la meilleure tisseuse du monde, meilleure qu’Athéna elle-même. La déesse entra alors dans une grande colère en constatant qu’une simple mortelle pouvait prétendre être aussi adroite qu’elle. Elle révéla à Arachné sa véritable identité et organisa un concours avec la jeune femme.

La victoire d’Arachné Lydie mis Athéna dans une telle rage qu’elle déchira l’ouvrage de la jeune fille. Humiliée, Arachné alla se pendre. La déesse, prise de remords, décida d’offrir une seconde vie à Arachné en la changeant en araignée suspendue à son fil, pour qu’elle puisse à nouveau tisser sa toile.

Ce mythe ne fut pas beaucoup représenté, cependant il attira la fameuse artiste contemporaine Louise Bourgeois qui présenta sont immense araignée noire devant la National Gallery de Canada en 1999. Le monstre de Louise Bourgeois, n’est donc pas un monstre simplement terrifiant qui renvoie aux connotations du monstre de la mythologie, c’est un monstre qui se faufile entre les aspects les plus rassurants et familiers de la figure maternelle, qui dévoile une double nature, d’où le nom donné par l’artiste ; « Maman ».