Moires (grec) / Parques (romain)

17 Mar

Les Moires sont les divinités du destin. Dans la mythologie, elles seraient les filles de Jupiter et de Thémis. Tandis que pour le poète Hésiode, elles seraient les filles de la nuit. Elles règnent sur le destin des hommes. Les moires étaient des sœurs au nombre de trois: Clotho, Lachésis, et Atropos. Attention, il ne faut pas confondre les parques et les Grées (qui sont elles aussi trois sœurs, mais qui n’ont pas les mêmes attributs) .

  • Clotho: tissait le fil de la vie. Elle est souvent représentée entrain de tisser, et proche d’une quenouille.
  • Lachesis: enroulait le fil et assignait la destiné à chacun. Lachésis est souvent représentée entre ses sœurs.
  • Atropos: coupait le fil de la vie. On la représente avec une paire de ciseaux.

Alfred Pierre Agache, Les parques, 19ème siècle, Lille, musée de beaux arts.

(De gauche à droite):

Atropos , Lachésis, Clotho

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :